Shampoing doux naturel Makesenz : un bon produit, mais pas pour tout le monde

Quand j’ai entendu parler de Makesenz pour la première fois, la composition de leur shampoing doux naturel m’a vraiment intriguée. Voyez par vous même :

INCI : Aqua, Coco glucoside, Lauryl glucoside, Sodium coco-sulfate, Sapindus mukurossi fruit extract, Glycerin, Citric acid, Glyceryl oleate, Hydrolyzed rice protein, Maris sal, Sodium benzoate, Potassium sorbate.

Une composition douce et courte, avec des ingrédients que mes cheveux adorent (sel, protéines de riz)… Oui mais voilà… et si c’était trop beau pour être vrai ? Après avoir fini un flacon (qui a duré des mois…), je vous donne mon avis.

Les points positifs

Comme écrit précédemment, une composition courte et efficace. Makesenz va à l’essentiel, et ne cherche pas nécessairement à créer des produits très sensoriels : cette petite marque belge s’inscrit plutôt dans une démarche dite minimaliste. Des soins basiques, faits pour durer assez longtemps, utilisables pour toute la famille. Premier point positif : les cheveux sont plus brillants, du moins au début. Sur le long terme, je trouve que ce shampoing ternit les cheveux.

Deuxième point positif : on peut le personnaliser, avec des huiles essentielles notamment. Pour ma part je ne l’ai pas fait, mais en fin de flacon, j’ai ajouté un peu d’actif Algo’Zinc Aromazone pour améliorer son pouvoir lavant. Ensuite, ce shampoing mousse bien, grâce notamment à la présence de sodium coco sulfate. Le jour même du shampoing, les cheveux ont un bon volume. Enfin, il dure très longtemps (3-4 mois minimum). Comme je n’ai pas trop apprécié ce produit, la bouteille me semblait interminable. Il n’y a pas de parfum, ce qui est un bon point pour moi, même si cela diminue le plaisir d’utilisation. Le shampoing s’applique plutôt bien, il s’agit d’une gelée brune couleur henné.

Les points négatifs

Tout d’abord, ce shampoing est très cher pour un shampoing… Comptez 33 euros pour la grande bouteille de 500ml. Même s’il dure longtemps, c’est un sacré budget, d’autant plus qu’acheter un shampoing cher s’apparente à une loterie… Ensuite, il m’a donné quelques démangeaisons sur le visage lorsque le produit coulait sur le front et sur les joues… Je trouve qu’il ne lave pas très bien les cheveux, surtout quand l’eau est calcaire. J’avais l’impression d’avoir un film invisible sur les cheveux en permanence, à la fois des dépôts de l’eau mais aussi des dépôts de shampoing…

Cela ne se voyait pas pour le commun des mortels mais les cheveux devenaient de plus en plus plats et ternes. Les cheveux sont propres 2 jours seulement, il ne permet pas d’espacer les shampoings selon moi, contrairement au mythe. Les cheveux sont plutôt mousseux et électriques, et à terme, les longueurs sont asséchées et j’ai eu de légères démangeaisons. J’ai dû faire énormément de soins quand je l’utilisais, et je devais alterner avec un shampoing encore plus doux pour éviter les démangeaisons.

Avec ce shampoing, mes cheveux sont dans un état supportable, mais je ne suis pas satisfaite pour autant. Il manque ce truc, qui me ferait dire que ce shampoing a vraiment un quelque chose en plus. Ce shampoing ne lisse pas les cheveux et contribue au contraire au maintien de mes ondulations, mais je n’aime pas non plus les ondulations qu’il me donne (pas du tout définies).

J’imagine que ce shampoing pourrait convenir à d’autres types de cheveux, mais pour moi, c’est complètement raté !

Ringarde Skincare

Le site qui ne vous vendra jamais de Drunk Elephant. Les conseils que je vous donne sont ceux que j'applique moi-même.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top