à propos

Qui suis-je ?

Une passionnée de cosmétiques ? Pas vraiment, je ne qualifierais pas ça de passion. Je considérais même cela comme une corvée, puis comme une manière de résoudre certains problèmes (lèvres gercées, peau sèche…). Une approche très pragmatique, comme vous pouvez le voir. Disons que j’ai appris à apprivoiser les cosmétiques. J’ai aussi appris à faire le tri dans la masse d’informations et de produits. J’adore les catégories (mais pas les catégories trop fermées), les classifications… Je suis aussi quelqu’un qui aime apprendre, et qui aime conseiller également. J’ai découvert que le domaine était fabuleux pour exercer son esprit critique, son éthique, développer son sens de l’odorat, affiner ses goûts… Un domaine à mille lieux des clichés qui lui collent à la peau (un monde superficiel). Ensuite, à force de conseiller des gens de mon entourage sans forcement centraliser ces informations, j’ai décidé de créer Ringarde Skincare. Pourquoi ce nom ? Très bonne question ! J’ai toujours eu une approche ringarde des choses, j’aime les choses surannées et parfois franchement démodées. Quand je suis à la mode, peu importe le domaine, c’est toujours sans le vouloir. Pour la cosmétique, c’est pareil. Je suis une personne profondément nostalgique, et je reviens sans cesse aux mêmes produits et astuces.

Comme j’aime aussi apprendre, je me tiens forcément à jour, mais je fais un tri drastique de toutes les informations. Je précise que je ne suis absolument pas médecin, et que je ne travaille pas dans le domaine des cosmétiques, que ce soit en salon d’esthétique, dans le milieu de la recherche ou de l’enseignement. En cas de problème de peau grave, je vous conseillerai toujours de consulter un médecin en priorité, et de pas suivre aveuglément les conseils d’inconnus sur Internet, y compris les miens. Je veille à donner des informations correctes en adéquation avec les données scientifiques actuelles qui sont portées à ma connaissance, mais n’hésitez pas à corriger les éventuelles erreurs en commentaire, car la cosmétologie, la biologie, la chimie ne sont pas mon domaine d’études.

Ligne éditoriale :

J’aime soutenir à la fois les artisans et les grandes marques qui ont une approche novatrice et efficace. Je considère que la cosmétique doit être efficace, sinon, ce n’est que du gâchis, peu importe la charte éthique d’une marque. De même, je pense que tous les artisans ne se valent pas. Je ne suis aucunement vegan, ni même végétarienne, et cela ne me dérange pas d’utiliser des produits de la ruche. J’utilise énormément de produits locaux, mais il m’arrive parfois d’utiliser des cosmétiques coréens, canadiens, ou autres. Je considère que la première des écologies, c’est d’acheter peu, d’acheter efficace et adapté, de réparer, de ne pas gâcher, et d’utiliser jusqu’à la fin ou de donner / réutiliser. Je n’apprécie pas les discours fondés sur la culture de la peur (diabolisation des ingrédients, rejet antiscientifique de tout ingrédient jugé chimique, bien que tout soit chimie). Je n’ai absolument rien contre les silicones, bien au contraire !

Sur mes cheveux, j’en utilise peu, mais c’est un choix personnel lié au rendu capillaire que je préfère. Cependant, je n’utilise pas non plus de produits aveuglément, et de la même manière, je ne les conseille pas aveuglément. Je n’apprécie guère les compositions irritantes, surtout sur des produits destinés aux : peaux sensibles, enfants, visage. Si vous trouvez que ce blog est impersonnel, en raison de l’absence de photos me représentant ou d’anecdotes personnelles croustillantes sans lien avec les cosmétiques, je vous invite à suivre les blogueurs qui ont fait le choix du mélange Blog / Vie personnelle / Autre vie professionnelle. Ce n’est absolument pas le choix que j’ai fait et je reste sur ma ligne de conduite. C’est un blog sur les cosmétiques et non un journal intime ou un blog personnel : je vous raconte, le pourquoi, le parti pris, mais ça s’arrête là !

Transparence à propos de la monétisation :

L’hébergement de ce blog ayant un coût non négligeable, et au vu du temps que demande la tenue de ce blog (résoudre les problèmes techniques, apparence du blog, recherches en amont, rédaction d’articles, recherche de visuels libres de droit, ou production de mes propres photos), une partie du blog est monétisée par affiliation. Je ne le cache pas. Cependant, je ne crée pas de liens d’affiliation sans raison valable, et je ne monétise pas de produits chers que je trouve inefficaces seulement parce qu’il y a moyen de faire une marge. J’écris mes articles, et seulement ensuite j’ajoute les liens. Ainsi, pendant la rédaction de mes articles, je ne sais généralement pas à l’avance si mes liens seront affiliés ou non. Je soutiens également énormément les petits artisans sans gagner un centime pour cela. Je paie moi-même les produits. Cette monétisation n’est pas un moyen de se faire de l’argent facilement, d’autant plus que les petits blogueurs ont beaucoup plus de charges que de revenus liés à la tenue d’un blog !Ensuite, l’affiliation rapporte en réalité très peu, à moins d’avoir un nombre de visites très élevé et de faire partie du top des blogueurs (cela concerne très peu de blogs). Eh oui, contrairement au mythe, écrire un blog a un coût.

Si vous considérez que la tenue d’un blog représente une charge de travail et d’argent, vous comprendrez aisément mon point de vue. Le juste prix des articles que vous lisez gratuitement ! L’affiliation n’a pas de coût supplémentaire pour l’acheteur. Disons, que si vous décidez d’acheter un produit en passant par un lien affilié, le blogueur reçoit une commission (un pourcentage, si vous préférez) sur votre achat (avec le même prix, vous ne payez pas plus cher pour autant). Libre à vous d’acheter ou non les produits. Pour moi, ça me semble un bon compromis, et un échange de bons procédés entre les deux parties. 🙂 Le blogueur conseille, et l’acheteur peut éventuellement soutenir. Je regrette pour le moment de ne pas d’avoir d’alternative au programme d’affiliation Amazon. Il s’agit d’une entreprise fortement critiquable. Toutefois, en étant réaliste, je sais que la plupart des gens commandent déjà sur Amazon pour plein de raisons, et que tout le monde ne peut se permettre de mettre le prix fort (Amazon est bien moins cher sur certains produits), surtout en ce moment.

Bonne lecture !

Contact :

contact@ringardeskincare.com

Back to top